KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Présentation

Passeurs d’images est un dispositif qui consiste à la mise en place, hors temps scolaire, de projets d’action culturelle cinématographique et audiovisuelle en direction des publics, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés d’un environnement, de pratiques et d’une offre cinématographiques et audiovisuels. Il répond à des objectifs d’éducation populaire, d’éducation à l’image, de valorisation des habitants et de leur lieu de vie.

Pour cela, il allie deux actions complémentaires : le voir et le faire, la diffusion et la pratique.
Il comprend 4 volets :
-atelier d’expression et de pratique artistique
-séances spéciales cinéma (projection accompagnée d’une rencontre d’un professionnel, d’un débat ou d’un atelier d’initiation)
-séances de cinéma en plein air
-distribution de contremarques
Les projets mis en place répondent à des objectifs précis : lutte contre les discriminations, éducation à l’image, sensibilisation à la diversité culturelle, prévention de la délinquance, meilleur accès aux pratiques cinématographiques. L’implication du public dans la réalisation et dans la réussite des projets est essentielle car l’ensemble des actions mises en place visent à faire émerger et à valoriser son expression orale et artistique, ses créations pluridisciplinaires.

Ce dispositif mobilise dans une stratégie globale plusieurs partenaires sur un territoire, et sur le long terme. Il regroupe ainsi près de 400 coordinations locales, 27 coordinations régionales et une coordination nationale, ainsi que des partenaires nationaux et régionaux, des collectivités territoriales, des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, des associations caritatives… « Passeurs d’images » est un dispositif d’éducation à l’image et au cinéma à vocation culturelle et sociale, mis en place de façon prioritaire dans le cadre de la politique de la ville et soutenu par l’Agence pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ).

Programmation 2017

ATELIER D’EXPRESSION ET DE REALISATION

ATELIER DE REALISATION DE FILM DOCUMENTAIRE

Un atelier réalisation de film documentaire de 6 jours est programmé au centre social Accords de Loire. 2017 étant l’année des élections présidentielles, ce projet permettra à 5-6 jeunes (16-18 ans) d’écrire et réaliser, avec un réalisateur professionnel, un film documentaire. En effet, l’équipe éducative a souhaité profiter de cette année électorale pour mettre en place une action autour de la citoyenneté en accompagnant ces jeunes dans l’écriture d’entretiens filmés avec des élus politiques locaux ou nationaux et dans la prise de rendez-vous avec ces élus. Il s’agira également de mettre en regard ces entretiens avec la parole des jeunes, leur réalité ou leurs rêves. Le tournage de ce film intégrera aussi si possible la soirée électorale avec les résultats du 1er tour et les réactions des jeunes. Le groupe sera accompagné par un réalisateur professionnel, Rémy Batteault.

Notre prochain rendez-vous est donc fixé au 23 avril 2017 pour découvrir ensemble les résultats du 1er tour et surtout en débattre!

 

ATELIER TABLE MASHUP

Un atelier table mashup est programmé mercredi 26 avril à 9h30 au Centre social de la Baratte.

Le langage du cinéma, c’est quoi ? C’est composer les images et les sons enregistrées par la caméra pour donner un sens au film ou raconter une histoire. Pour cela, le tournage et le montage sont deux étapes essentielles.

Avec cet outil, la table mashup, les élèves vont pouvoir découvrir l’étape du montage d’un film de manière ludique et interactive.

Cette « table de montage », au sens premier du terme, permet de mixer en direct des extrait vidéos, des musiques, des bruitages… et même d’enregistrer des doublages voix, le tout par le biais de simples cartes et d’un micro ! Toutes ces opérations sont immédiates et le film obtenu est restituable dans l’instant.

Les ateliers sont un vrai moment collaboratif, ludique et l’apprentissage n’en est que plus aisé.

Il ne s’agit plus, pour l’utilisateur, d’interagir avec un ordinateur, à l’aide du couple clavier/souris, mais de manipuler physiquement des objets du monde réel, des cartes en l’occurrence, et de laisser les mains et la matière guider la pensée créatrice.

 

SEANCES SPECIALES

Vendredi 17 février 2017 : « Swagger » d’Olivier Babinet

Swagger nous transporte dans la tête de onze enfants et adolescents aux personnalités surprenantes, qui grandissent au coeur des cités les plus défavorisées de France. Le film nous montre le monde à travers leurs regards singuliers et inattendus, leurs réflexions drôles et percutantes. En déployant une mosaïque de rencontres et en mélangeant les genres, jusqu’à la comédie musicale et la science-fiction, Swagger donne vie aux propos et aux fantasmes de ces enfants d’Aulnay et de Sevran. Car, malgré les difficultés de leur vie, ils ont des rêves et de l’ambition. Et ça, personne ne leur enlèvera.

 

 

 

CINEMA EN PLEIN AIR

Programmation en cours

« Chocolat » de Roschdy Zem

Jeudi 20 juillet 2017 – 22h (A la tombée de la nuit)

Quartier de la Baratte

Du cirque au théâtre, de l’anonymat à la gloire, l’incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu’il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l’argent facile, le jeu et les discriminations n’usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l’histoire de cet artiste hors du commun.

 

Comment participer

Votre email (obligatoire)

Votre message